Menu Fermer

Conteneur recyclé

La réutilisation des conteneurs recyclés maritimes

A la fin du XXème siècle, les ports des pays les plus développer se sont retrouvés face à un problème. Des centaines de conteneurs vides s’entassaient sans avoir de possibilité de retour vers leur pays d’origine (souvent des pays d’Asie). L’idée a alors été trouvé : le conteneur recyclé. Ainsi, transformer en habitation afin de leur donner une nouvelle vie en réutilisant leurs matériaux. Le recyclage de conteneur Maritime était né. 
Le premier à avoir eu l’initiative se nomme Philippe C. Clark. Cet américain déposa un brevet intitulé méthode pour convertir un ou plusieurs conteneurs métalliques maritimes en bâtiment habitable ».

Les premiers usages de cette architecture ont d’abord été fonctionnels avant d’être utilisé comme lieu de résidence. On s’en servait comme entrepôt de stockage, atelier d’artistes, garage d’habitation, bureau de jardin ou autre local professionnel (espace d’exposition, boutique, studio d’enregistrement…). Une solution des plus avantageuse fut l’utilisation de conteneur comme Data conteneur. Le manque d’isolation durant l’hiver permettait au serveur de se refroidir rapidement tandis que l’atout premier de ce dernier était son étanchéité.

En savoir plus sur l’aménagement de conteneur et l’autoconstruction

Une utilité multiples du conteneur recyclé

Très vite, l’idée se répandit dans le monde et des chantiers furent réaliser. On retrouve comme exemple notable Le Havre qui, en 2010 utilisa ces conteneurs afin de réaliser un quartier étudiant reposant sur des loyers peu chère et abordable (entre 300 et 450 euros). Des logements fonctionnels de 22m² comprenant entre autres une cuisine, une salle de bains, un salon cuisine et parfois un balcon. Il fut aussi utilisé comme logement d’urgence afin de combler un manque de place dans les agglomérations des grandes métropoles ou lors de catastrophe naturelle comme un cyclone ou bien un séisme. La maison conteneur est tout de même principalement utiliser comme logement social. Il est considéré par une grande partie de la population comme un logement de fortune.

Ici l’ensemble de mains Noodhuis

La maison conteneur moderne

Aujourd’hui appeler la Cargotecture ou l’Arkitainer, ce type d’architecture par d’un principe simple, utiliser des cubes en acier et un plancher en bois afin d’y superposer différent conteneur. Beaucoup de particulier fond appelle à des architectes afin de concevoir ces constructions cubiques qu’elle soit résidentielle ou individuelle. Le but est de tirer parti d’avantages évident tel que le prix de construction, la rapidité de sa mise en place ainsi que son impact écologique réduite. Les maisons conteneur offrent une réelle alternative aux maisons traditionnelles même si elle comporte néanmoins quelques désavantages. On peut notamment parlé de son côté peut esthétiques, de son étanchéité  aux champs électriques extérieurs ce qui rend l’utilisation de certains appareils (radio, ordinateur) difficiles . 


La transformation de conteneur en maison nécessite des techniques spécialisées, et parfois l’ajout d’équipements spécifiquement dédiés. De nombreuses entreprises proposes au particulier d’acheter les matériaux et de construire son logement écoresponsable soi-même. C’est ce qu’on appelle l’autoconstruction. 

En savoir plus sur les avantages environnementaux des maisons conteneurs

Le prix attractif des maisons conteneur recyclé

Les maisons conteneur sont très compétitives sur le marché de la maison moderne. Que l’on choisisse un constructeur ou que l’on choisisse l’autoconstruction, le prix final sera souvent moins élevé qu’une maison classique. Les conteneurs neuf s’achètent entre 2500 et 4000 euros alors pour de l’occasion les prix tournent autour de 1500 euros. Ajouter à cela les matières premières, le coût du transport (environ 600 euros pour une unité et moins de 100km à parcourir) et d’autres couts additionnel. C’est l’une des solutions écoresponsables les moins chères du marché.

En savoir plus sur les maisons écologiques